Seanest - Jan Van Parijs Propriétés

Mettre votre bien en location saisonnière, en 3 étapes

Quand on est propriétaire d’un appartement ou d’une maison de vacances, on a tendance à penser que mettre son bien en location est une excellente solution. Les loyers perçus peuvent couvrir en grande partie les mensualités de crédit et permettre parfois de se constituer une petite épargne. Cependant, il vous faut être vigilant sur certains points: si vous avez acheté à l’étranger, quelles sont les règlementations en vigueur? Comment vous prémunir des soucis que vous pourriez rencontrer avec vos locataires? Votre bien va t-il vraiment attirer l’attention?

 

Voici 3 étapes que nous vous conseillons de suivre pour louer en toute sérénité

 

Etape 1: Informez-vous sur les règlementations en vigueur

Si vous avez acheté une propriété en Espagne, sur la Costa Blanca par exemple, région touristique très prisée, sachez que vous devrez suivre certaines obligations juridiques. Vous devrez fournir la preuve que votre bien est assuré pour la location, qu’il est conforme aux exigences de sécurité, et surtout déclarer les revenus perçus en Espagne. Chaque pays possède son propre fonctionnement. Il est donc indispensable que vous vous informiez sur les lois en matière de location saisonnière. Pour plus de tranquillité, nous vous conseillons vivement de vous faire accompagner par un expert de l’immobilier sur place. Il vous aidera à rédiger le contrat de location et s’assurera de vérifier que votre futur locataire est solvable.

 

Mettre en location sa maison de vacances

 

Etape 2: Soignez la présentation de votre bien

Pour attirer le regard de potentiels locataires, soignez la décoration et l’équipement de votre bien immobilier. Ce sera un premier argument pour justifier le loyer que vous allez demander ! Un appartement ou une villa, doté de la climatisation, d’une terrasse agréable, d’une cuisine entièrement équipée etc… se louera beaucoup plus facilement. La décoration représente aussi un point essentiel. Ayez toujours à l’esprit qu’il vaut mieux opter pour une ambiance neutre, dans laquelle les locataires n’auront aucun mal à se projeter, plutôt qu’un décor trop typé. Préférez les couleurs pastel, les objets et meubles discrets. De plus, cette solution présente l’avantage d’être moins couteuse !

D’autre part, pensez aussi à soigner votre communication. La rédaction de votre petite annonce, les photos que vous allez publier, sont autant d’atouts pour mettre votre bien en valeur et le louer plus facilement. Surtout lorsqu’on sait que la plupart des locataires consultent d’abord les sites web avant de faire leur choix.

 

post25b.jpg 

Etape 3: Faites-vous accompagner par une agence locale bien implantée

En vous adressant à des experts de l’immobilier sur place, vous bénéficierez de leurs connaissances du marché. Ils sauront mettre votre bien en valeur pour faciliter la location, et vous accompagner dans toutes les démarches administratives. Ils vous guideront dans la réalisation de votre petite annonce, ils vous conseilleront sur le montant du loyer que vous pouvez demander. Vous serez ainsi assuré de louer en toute tranquillité et de réaliser une bonne opération. Vous possédez une propriété à Calpe sur la Costa Blanca? C’est la garantie d’attirer de nombreux locataires potentiels ! Une situation idéale, un climat agréable, des plages de rêve... Pour mettre votre bien en location saisonnière, reposez-vous sur l’expérience de Seanest, leader sur le marché immobilier en région. Notre équipe sera à vos côtés à chaque étape de votre projet!

 

Abonnez-vous à notre blog

Sentez la Costa Blanca

Abonnez-vous et vous recevrez des informations sur le secteur immobilier, des contenus intéressants sur Calpe et ses alentours, des offres et bien plus.